T O P

Un programme de subventions pour bâtir des collectivités amies des aînés en

first_imgLe gouvernement appuiera plusieurs projets qui aideront les Néo-Écossais aînés à vivre en toute sécurité, à profiter d’une bonne santé et à participer à leur communauté. Leo Glavine, ministre des Aînés, a lancé l’appel de demandes au Programme de subventions pour les collectivités amies des aînés, aujourd’hui 11 juillet, à la légion de Waverley. « Une collectivité amie des aînés favorise l’intégration de tout le monde, souligne M. Glavine. Ce programme de subventions est l’un des éléments les plus importants de notre plan d’action ‘Virage’, et il continue d’appuyer les types de projets qui permettent à tous les Néo-Écossais de bien vieillir dans leurs propres communautés. » Le Programme de subventions pour les collectivités amies des aînés appuie les projets qui font la promotion d’un style de vie sain et actif et qui font des collectivités un meilleur endroit où vivre pour les Néo-Écossais qui vieillissent. L’année dernière, le gouvernement a offert un financement de près de 375 000 $ à 47 nouveaux projets. Cette somme inclut une subvention de 20 000 $ à la Legal Information Society of Nova Scotia afin de mettre à jour son guide populaire à l’intention des aînés et de leurs familles intitulé « It’s in Your Hands ». Le guide présente des renseignements juridiques sur une vaste gamme de sujets, par exemple les rencontres et les nouvelles relations, comment éviter les escroqueries et le vol d’identité, et la planification de la succession et des arrangements funéraires. « Ce guide est unique en Nouvelle-Écosse, et il s’agit de notre publication la plus populaire, souligne Heather de Berdt Romilly, directrice générale. Le financement du Programme de subventions pour les collectivités amies des aînés nous aide à offrir cet outil de planification à un plus grand nombre de Néo-Écossais et à leurs familles. » La subvention est offerte aux organismes à but non lucratif et aux organismes communautaires, aux administrations municipales, aux associations et aux universités. Les demandeurs peuvent inclure des partenariats ou des projets en collaboration. Cette année, le gouvernement a augmenté la limite du financement à 25 000 $ par projet. Les demandes sont acceptées en tout temps. Les demandes reçues le 30 septembre ou à une date antérieure seront évaluées en octobre. Les demandes reçues entre le 1er octobre 2018 et le 1er février 2019 seront évaluées en février. Pour obtenir plus d’information et pour présenter une demande, consultez le http://novascotia.ca/age-friendly-grant/fr . Pour obtenir un exemplaire gratuit du guide « It’s in Your Hands », consultez le http://www.legalinfo.org (en anglais seulement).last_img read more

Paris Attacks Moroccan Bartender Risked her Life to Help Victims

Rabat – An exclusive footage of deadly attacks in Paris, released by the Daily Mail, shows how Moroccan bartender Jasmine El Yousfi risked her life to comfort an injured woman.The Moroccan young woman can be seen hiding under the bar and comforting an injured woman, while a merciless terrorist was only yards away shooting more victims.Immediately after the shooting, El Yousfi was seen pushing her colleague’s head further under the counter. Samir, her colleague, who is said to be her cousin, quickly wriggles away and flees down the stairs to the cellar kitchen. “My cousin, the waiter, ran downstairs to the basement. And I saw an injured woman, Lucille, and she ran to me. I wanted to protect her. She was hurt and she had a hole in her arm,” El Yousfi said.“I knew she was afraid, she was freaking out, and she was hurt. I would never have run and left her,” she added.Few minutes later, the brave Moroccan bartender was seen escorting the injured victim down the stairs to the cellar kitchen.After leading the other customers downstairs to safety, El Youssi went outside to check if she could help other victims.“I would have preferred to die, than let them die. I know how it feels to be alone and I just couldn’t live with myself knowing that I hadn’t tried to help them,” she said.“I didn’t want the people who had been shot to think they had been abandoned,” she added.The same footage of the surveillance camera of the pizzeria Casa Nostra, in the 11th arrondissement, also showed how a woman escaped an inevitable death after the gun of the terrorist jammed.The woman is considered the luckiest woman, after she managed to escape by miracle the bullet of the jihadist.According to the Daily Mail, the terrorist seen in the video is believed to be “26-year-old Belgian Salah Abdeslam, who is still on the run.” read more